A_mon_corps_defendant©Vincent_Muller_WEB

COMPAGNIE IN VITRO

Marine Mane

" A la tête de la compagnie In Vitro, Marine Mane dissèque les relations humaines par tous les moyens. Devenue metteur en scène au tournant des années 2000, elle s’appuie sur un répertoire contemporain pour éprouver ce qui se joue entre les êtres et explorer les mécaniques qui nous construisent. Passionnée par les dessous de la langue, elle engage les corps dans la bataille, imaginant des dispositifs sensoriels et immersifs à l’aide d’équipes à géométrie variable. "

Cathy Blisson

CRÉATION 2020
LES POUPÉES

CRÉATION 2021
KNIT

EN TOURNÉE
ATLAS

À VISIONNER
ZONE SENSIBLE

marine

MARINE MANE

 

Disséquer les relations humaines et la mise en jeu des corps dans le dispositif scénique : Marine Mane a ainsi forgé son identité de metteure en scène à la tête de La Tramédie, compagnie issue de l’école de la Comédie de Reims.

Lancés en 2012, les Laboratoires de Traverse permettent à Marine Mane d’enclencher un processus de recherche indissociable de sa démarche de création, et de le partager avec d’autres artistes de tous horizons.

En redéfinissant son identité de metteure en scène à la tête de la Compagnie In Vitro (née en 2013), elle creuse un même sillon centré sur les relations humaines, tout en l’inscrivant dans un paysage artistique résolument transdisciplinaire.

 

aller sur le site de la compagnie

IMG_3567

DISTRIBUTION

Conception et direction - Marine Mane
Créée en collaboration avec Breno Caetano et Jean-Brice Godet
Composition, clarinette, électroacoustique - Jean-Brice Godet
Performance - 1 interprète invité en concertation avec chaque lieu de diffusion
Scénographie - Amélie Kiritzé-Topor
Régie générale - Margaux Robin
Assistanat à la chorégraphie - Claire Malchrowicz

ACCUEILS ET SOUTIENS

Accueil studio le manège, scène nationale, Reims

Avec le soutien du Centquatre-Paris; Césaré, Centre national de création musicale, Reims; Gare au Théâtre - Vitry sur Seine; L’Atelier du Plateau - Paris; La Générale - Paris; Espace 110 d’Illzach; Théâtre des Quatre Saisons-Gradignan, scène conventionnée musique(s)

ATLAS

création 2019

performance - musique

Pièce performative pour 2 interprètes et lieux non-conventionnels

Depuis son apparition sur terre, l’homme mène une lutte inconsciente pour se maintenir debout et en mouvement.  Si cette première lutte est gravitationnelle, l’homme s’est en même temps construit en réaction et en relation avec les éléments naturels: la terre, l’eau, l’air, le feu. Les figures et postures physiques qu’il déploya pour y faire face ont marqué son évolution. Dans un double mouvement de confrontation et d’intégration, il s’est maintenu ainsi en équilibre.  Et si l’homme avait intégré ces premières confrontations inconscientes comme un moteur essentiel à sa survie  et à son développement ? Si ces mouvements de lutte lui étaient indispensables ? Qu’ils prennent la forme, et selon les époques, de luttes physiques, politiques, sociales, religieuses... ils racontent avant tout une histoire de l’humanité. Atlas est une ode à cet instinct primordial.

LES POUPEES_02_© Cie In Vitro _ Marine Mane.jpg (1)

DISTRIBUTION

Conception et direction Marine Mane
Interprétation Claire Malchrowicz, Vincent Fortemps
Analyse du mouvement Claire Malchrowicz
Création sonore et régie générale Margaux Robin
Regard objet/marionnettes en cours
Scénographie Amélie Kiritzé-Topor

PARTENAIRES

Théâtre des Quatre Saisons, Gradignan, scène conventionnée Musique(s); Centre culturel numérique Saint Ex, Reims; Centre culturel Pablo Picasso, Homécourt; Espace 110 Centre culturel d’Illzach

LES POUPÉES
création 2020

danse – arts plastiques - création sonore
pièce jeune public pour 3 interprètes
à partir de 7 ans

J’ai envie d’explorer ce besoin dans l’enfance de se créer un double à soi-même, objet transitionnel qui permet d’interagir avec le monde, s’exprime à notre place et dans lequel on se projette. Ce premier jeu qui permet de faire le pont avec un ensemble plus grand, d’envisager les rapports sociaux. Les poupées est une création pour le jeune public sur une des premières interrogations de l’enfant : l’autre. Qui est-il et comment se situer par rapport à lui ? Quelle est cette première rencontre ? Ces poupées que l’on se choisit, même monstrueuses, sont associées à la joie et au rire. Elles convoquent des espaces de rituels et de déguisement. Elles permettent de dire ce que l’être humain garde silencieux, de faire l’expérience des interdits et des grandes questions qui nous accompagnent dans l’existence. Ces poupées sont fabriquées en direct, nous travaillons avec des objets quotidiens, un pull tricoté par une mère ou une grand-mère dont il suffit de tirer un fil de laine, de le détricoter pour en faire quelque chose d’autre. Ce fil comme le fil de notre histoire, réutilisé, libéré, et créateur. Tout comme ces petites mies de pain à table qui deviennent sous nos doigts des effigies, des poussières qui flottent dans l’air et soudain envahissent tout l’espace.


CALENDRIER DE CRÉATION

1er temps fort les 29, 30 et 31 octobre 2018, Centre culturel numérique Saint Ex, Reims
Résidences du 1er au 4 novembre 2018 et du 18 au 22 février 2019, Centre culturel numérique Saint Ex, Reims
Résidence du 8 au 9 avril 2019 à Nantes
Résidence du 24 au 29 février 2020 au Théâtre des Quatre Saisons, scène conventionnée Musique(s), Gradignan
Résidence du 9 au 20 mars 2020 à L'A. Agence Culturelle Nouvelle Aquitaine / OARA - MÉCA
Résidence du 13 au 17 avril 2020 avec Les Scènes du Jura

DIFFUSION

26 au 28 Septembre 2020, 1ERES - festival -365, Charleville Mézières
7 au 9 octobre 2020,
Scènes du Jura, Scène nationale
3, 4 Novembre 2020,
Théâtre des Quatre Saisons, scène conventionnée Musique(s), Gradignan
7 et 8 février 2021,
Festival Momix, Kingersheim

11 et 12 février 2021, Le Nouveau Relax - Scène conventionnée d’intérêt national de Chaumont
9 mars 2021, Espace 110 - Centre culturel d’Illzach
26 mars 2021, Culture en Dordogne

A_mon_corps_defendant©Vincent_Muller_WEB

DISTRIBUTION

Pièce chorégraphique: Marine Mane
Conçue en collaboration avec et interprétée par Smaïn Boucetta, Breno Caetano, Johan Caussin et Clémence Dieny
Création musicale : Christophe Ruetsch
Création visuelle et plastique : Vincent Fortemps
Création vidéo : Clément Dupeux, et Margaux Robin
Conseil sur le mouvement: Lucien Reynes
Montage des textes des correspondances et conseil dramaturgique : Cathy Blisson
Scénographie : Amélie Kiritze-Topor, assistée de Camille Ferrand, Coline Lequenne, Laura Mevel, Margarita Rosa Robert Assis
Création Lumière : Pascale Bongiovanni assistée de Juliette Besançon
Régie Générale et vidéo: Margaux Robin
Régie lumière : Juliette Besançon

PARTENAIRES

La compagnie a obtenu la Bourse SACD « Processus Cirque », qui soutient les partenariats entre créateurs et chercheurs. Elle travaille à la création d’une matière textile spécifique, ayant fonction de scénographie et d’agrès pour les interprètes, en collaboration avec l’Institut Français du Textile et de l’Habillement et la section scénographie de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes.
Partenaires et soutiens : Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf, Le Nouveau Relax / Scène conventionnée pluridisciplinaire de Chaumont, Le manège, scène nationale-reims, La Comète/ Scène Nationale de Châlons-en-Champagne, Le CNAC / Centre National des Arts du Cirque de Châlons‐en‐Champagne, Le Département Scénographie de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes, Césaré / Centre National de Création Musicale de Reims, La Chartreuse / Centre national des écritures du spectacle à Villeneuve les Avignon, Le Cellier / Salle de création de la Ville de Reims, Le Théâtre des 4 saisons/ Scène conventionnée Musique de Gradignan, l’Agence culturelle d’Alsace. La Cie In Vitro – Marine Mane est conventionnée avec la Ville de Reims.

À MON CORPS DEFENDANT
création 19 et 20 octobre 2017 (Cirque Théâtre d'Elbeuf)

 

 

À mon corps défendant est une traversée avec ceux qui naviguent en territoire violent, se maintiennent en équilibre dans l’extra-ordinaire et les mises en jeu de leur corps dans des conduites à risque. Familiers d’un univers hors norme, assimilé comme une norme au quotidien, ils déplacent les contraintes, les limites et les frontières. Frayant avec une forme de dépendance à l’extrême et à la proximité du danger, ils se réalisent, malgré tout, dans ces paradoxes.

Cette création basée sur des correspondances numériques entretenues depuis plusieurs années avec 5 témoins des zones de conflits actuels, s’inscrit dans une quête au long cours qui cherche à éprouver par le dialogue entre différentes disciplines artistiques (cirque, danse, arts visuels, musique), ce qui se joue entre les êtres, à ausculter les traces intimes et politiques, que dessinent les parcours individuels et collectifs.

NOUS CONTACTER

N'hésitez pas à nous laisser un message sur cette page.

Sending
TRIPTYQUE PRODUCTION - 2020

Log in with your credentials

Forgot your details?