Compagnie Didascalie – Marion Lévy

marion debout

COMPAGNIE DIDASCALIE

Marion Lévy

 

 

 

TRAINING, solo comique en création

ET JULIETTE, solo chorégraphique jeune public

MA MERE L'OYE, avec l'Orchestre de Cannes, Fabrice Melquiot, Judith Chemla

 

« Il y a, dans la danse de Marion Lévy, quelque chose qui pétille. Loin de tout académisme, un univers décalé, énergique s'invente sous nos yeux. Comme interprète, que ce soit dans Et Juliette, quand elle s'écrit sur le corps des mots d'amour pour Roméo, ou dans Les Puissantes, quand elle enfile des baskets pour se lancer dans la danse effrénée d'une fugue adolescente, Marion sait trouver dans ses personnages ce qui pétille, et bien souvent ses déhanchés provoquent le rire, le sourire. C'est pour cela que, lorsqu'elle m'a proposé de continuer notre collaboration à travers un solo qui irait puiser dans cette veine comique, j'ai trouvé l'idée tout à fait évidente. Comment le corps et les mots se rencontreront-ils pour provoquer le rire et l'autodérision? Et qu'est-ce que cela raconte, une danseuse qui peut, quand elle le décide, laisser tomber le carcan du bien fait et du joliment fait, comme on laisse s'échapper un éclat de rire? J'ai l'intuition qu'à travers la présence et la chorégraphie de Marion, à travers ses entorses au sérieux, c'est de toutes nos failles dont il s'agira, du bien que ça fait d'assumer nos travers ridicules, et de toutes nos libérations. »

Mariette Navarro

PORTRAIT MARION

Marion Lévy

Mes quinze années passées au contact d’Anne Teresa de Keersmaeker et de sa compagnie Rosas, m’ont permis d’explorer mon corps, de l’éprouver puis de l’appréhender avec une rigueur musicale et une précision gestuelle exigeante. Dans un travail musical et lyrique permanent, j’ai appris à faire de mon corps un outil d’expression unique. Suite à mon initiative de mener mes propres projets au sein de ma compagnie, je me suis depuis appropriée ce langage en le digérant et le confrontant à mon expression chorégraphique intime, plus instinctive et personnelle. Ma danse est généreuse et dynamique. En rupture permanente, elle est traversée par une énergie vivante et communicative. Mon écriture est très précise mais elle autorise aussi une lecture plus personnelle de la part des interprètes.

Lien vers une biographie complète

_MG_9907

Crédit photo : Joachim Olaya

TRAINING

Création le 15 janvier 2019 à la Scène nationale de Narbonne

Bienvenue dans un monde où la vie est un concours, où l'on élève les jeunes femmes dans le culte de l'excellence, de la beauté et de la gloire. Dans Training, on suivra particulièrement l'une d'elle, dans différents moments de sa vie, et on verra comme son corps s'adapte à chaque moment à ce qu'on attend d’elle : aux codes, aux conventions, aux convenances, aux modes du moment, avec le plus grand sérieux et sans peur du ridicule. On la verra accumuler les expériences et les médailles, exercer tous les sports possibles et tous les métiers possibles pourvu qu'elle ait l'impression d'aller toujours plus haut. On la verra vieillir, tout en voulant toujours tenir son image, rentrer dans le même costume. Et ces moments de gravité seront poussés tellement à leur comble qu'ils en deviendront burlesques. Par le rire, et les décalages progressifs introduits dans les postures, on trouvera le chemin de la légèreté, de la dérision, de la libération. On ira vers une dimension jubilatoire, où cette femme acceptera de changer, de lâcher, de devenir quelqu'un au-delà de ce qu'on attend d’elle. L'écriture chorégraphique et l'écriture textuelle rentreront en tension pour créer ce décalage, cette dérision recherchée.

Lire le dossier

Distribution

Chorégraphie : Marion Lévy
Textes et dramaturgie : Mariette Navarro
Collaboration artistique et musique : Joachim Olaya
Collaboration à la mise en scène Patrice Thibaud
Regard clown : Ludor Citrik
Costumes : Hanna Sjödin

 

Partenaires

Production : Compagnie Didascalie
Coproduction : Les Scènes du Jura- scène nationale de Lons le Saunier, Le Théâtre Scène Nationale Grand Narbonne, Théâtre de Grasse.
Soutiens: Micadanses
Le spectacle est soutenu par la Drac Occitanie au titre de l’aide au projet.

 

Calendrier de création

Du 25 au 27 septembre 2017 Résidence de création aux Scènes du Jura
Du 5 au 9 février 2018 Résidence de création à la MAC de Créteil
Du 12 au 16 février 2018 Résidence de création aux Scènes du Jura
Du 23 au 27 avril 2018 Résidence de création à la MAC de Créteil
Du 30 avril au 3 mai 2018 Résidence de création aux Scènes du Jura
Du 14 au 17 mai 2018 Résidence de création à la Ménagerie de Verre
Les 24, 25 et 26 mai 2018 Présentation maquette à la MAC de Créteil
dans le cadre du festival XS

Calendrier de diffusion

Les 15 et 16 Janvier 2019 Création du spectacle à la Scène nationale de Narbonne.
Les 23 et 24 Janvier 2019 Faits d’Hiver 2019 - Carreau du Temple, Paris
Les 4 et 5 mars 2019 La Fabrique de Dole, Les Scènes du Jura
Les 29 et 30 avril 2019 Théâtre de Grasse
Les 14 et 15 mai 2019 Trident, scène nationale de Cherbourg-En-Cotentin

MarionLevy_Et Juliette 1_Jachim Olaya (1)-min

Distribution
Chorégraphie : Marion Lévy
Création lumières : Olivier Modol
Texte : Mariette Navarro
Collaboration artistique et création vidéo : Joachim Olaya
Création musicale : Piers Faccini
Costumes : Hanna Sjödin
Collaboration musicale : Léo Nivot

 

 

Partenaires

Centre Culturel Pablo Picasso Homécourt / Scène Conventionnée Jeune public - Fontenay sous bois / Espace Gérard Philippe - Ville de Cannes - Théâtre de Grasse / Scène Conventionnée Danse et Cirque Biennale de la Danse, Lyon - Les Scènes du Jura - Scène Nationale Lons-le-Saunier - Théâtre de Villeneuve les Maguelone / Scène Conventionnée Jeune public - Les Scènes du Jura - Scène Nationale Dôle - Bonlieu, Scène Nationale d'Annecy - Le Théâtre, Scène Nationale de Narbonne - Le Trident, Scène Nationale de Cherbourg - CDC Le Cuvier Bordeaux - Théâtre de Villiers-le-Bel - Ville de Cournon d'Auvergne - Festival Puy-de-Mômes - Le Dôme, Scène Conventionnée d'Albertville – La Mac de Créteil

 

ET JULIETTE

Création 2016 - Solo chorégraphique à partir de 6 ans

« Avec l'expérience du spectacle Dans le ventre du loup, je me suis rendu compte que les enfants peuvent recevoir beaucoup plus que ce que nous pouvons imaginer. Ils ont une intelligence émotionnelle extrême. Ils ont des passions. Ils sentent l'amour, la paix, la guerre. Le personnage de Juliette est un des plus emblématiques de Shakespeare. C’est un personnage qui évolue sans cesse».

Marion Lévy développe le personnage de Juliette dans son intimité, dans sa chambre, en proie à sa passion, à ses choix et à son désir d’évasion. Nous découvrons Juliette de sa naissance à son adolescence.

Du changement de son corps à la découverte de nouvelles sensations, du questionnement à l’emballement et à la liberté d’aimer.

La chorégraphie s’inspire des différents états du personnage et l’on passe d’une danse tout en retenue à une danse joyeuse et amoureuse. Ainsi, nous suivons le personnage comme si nous étions dans sa tête, dans des allers retours entre sa vie réelle et sa vie imaginaire. La vie imaginaire étant tout ce qui se passe sur l’écran. Nous passons donc d’un espace concret (la chambre) à un espace virtuel (l’écran). Nous tissons son arbre généalogique et nous évoquons par le corps et l’image les différents liens que Juliette entretient avec son entourage. Le lien à ses parents, à Roméo…

Lire le dossier

 

Calendrier de diffusion 2017-2018

QUIMPER et BRIEC (29) Très Tôt Théâtre / Scène Conventionnée pour le jeune public Du 15 au 20 décembre
TARBES (65) Le Parvis / Scène Nationale 12 janvier
REIMS (51) Le Manège / Scène Nationale 1, 2 et 3 février
Les dates suivantes sont programmées par Les Scènes Croisées de Lozère
SAINT ETIENNE VALLÉE FRANÇAISE (48) 7 avril
LANGOGNE (48) 10 avril
SAINT CHELY D’APCHER (48) 12 avril
MARJEVOLS (48) 29 Mai

TOURNEE CCAS du 4 au 12 août

ma mere loye

Distribution
Direction musicale : Benjamin Lévy
Orchestre : Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur
Chorégraphie et mise en scène : Marion Lévy
Textes : Fabrice Melquiot
Collaboration artistique : Joachim Olaya
Assistant à la mise en scène : Damien Dutrait
Scénographie lumineuse : Collectif Scale
Costumes : Hanna Sjödin
Avec Judith Chemla, comédienne et Les danseurs de l’école de danse Rosella Hightower

 

Partenaires

Théâtre de Grasse ; Opéra Comique ; Philarmonie de Paris

MA MÈRE L'OYE

Création 2018-2019 au Théâtre de Grasse (en cours)

Il était une fois une rencontre inédite entre l’Orchestre de Cannes et la compagnie Didascalie. Il était une fois Ma Mère L’Oye, un concert classique et conventionnel qui petit à petit glisse vers l’onirisme et le surréalisme. Il était une fois des danseurs et une comédienne chanteuse cachés parmi les instrumentistes. Il était une fois un orchestre qui se met à danser… Les pistes se brouillent, les chaises bougent, un danseur s’invente chef d’orchestre tendu que le chef d’orchestre danse et devient prince charmant. Des baisers sont échangés au cœur d’une forêt d’instruments. On ne sait plus qui est qui et c’est tant mieux ! Notre histoire peut alors commencer et nous convions le spectateur à une nouvelle manière de mettre en scène la musique.

Lire le dossier

NOUS CONTACTER

N'hésitez pas à nous laisser un message sur cette page.

Sending
TRIPTYQUE PRODUCTION - 2018

Log in with your credentials

Forgot your details?